Les incroyables diversités culturelles à découvrir en Tanzanie

Beaucoup de touristes se ruent vers la Tanzanie pour de nombreuses raisons. Cette contrée africaine est  réputée pour la beauté et la diversité de ses paysages. Montagnes, forêts tropicales, lacs, volcans, grandes plaines y sont présents. Son territoire abrite également des animaux sauvages. On y trouve impalas, girafes, gnous, antilopes, lions, hippopotames, etc). Ces derniers donnent envie de faire un safari en groupe.

À part cela, l’ambiance dépaysante qui règne dans cette destination témoigne également de la riche culture des Tanzaniens. Les bourlingueurs qui s’y rendent découvriront à coup sûr la singularité de la musique et de la danse du pays.

Comme instruments phares, le « filimbi » ou l’« ‘ilimba »est utilisé par les artistes locaux dans les musiques traditionnelles comme le « wagogo ». Celui-ci est une sorte de mélodie jouée pour accompagner les cérémonies de récolte ou d’initiation. Sinon, il y a aussi le « ngoma », le « baikoko » et le « bobaraba ». En suivant le rythme de ces chants, les routards étrangers seront sans doute fascinés qu’ils ne manqueront pas de prolonger leur séjour en Tanzanie.

L’artisanat tanzanien

Pour mieux s’imprégner de la culture tanzanienne, les étrangers de passage dans cette destination africaine auront sûrement le temps de faire un petit saut aux marchés locaux. Ils y découvriront ainsi l’artisanat tanzanien. Ainsi, les touristes qui aiment flâner dans les zones urbaines ne rateront pas les objets d’art et les créations artistiques vendus dans ces endroits. Ils y verront notamment les limbas du pays, de petits instruments de musique (des mini-pianos pour être plus précis) fabriqués à la façon traditionnelle pour être ensuite utilisés dans la musique wagogo.

Par ailleurs, l’artisanat dans ce pays est également composé de bijoux colorés, en perles ou en cuir. Ces derniers sont confectionnés par les peuples Massaï qui fabriquent en même temps des sculptures en bois d’ébène. Afin d’enrichir un séjour en Tanzanie, les bourlingueurs pourront, alors, s’arrêter un moment dans l’un de ces bazars et en profiter pour se dépayser complètement.

La population Massaï de la Tanzanie

La population Massaï trouve refuge dans les zones protégées du Kenya et de la Tanzanie (sur la route qui mène au parc du Tarangiré ou encore près du lac Natron). C’est une ethnie qu’il faut impérativement rencontrer surtout si l’on désire faire une immersion culturelle lors d’un séjour en Tanzanie. Ces habitants ont su conserver un art de vivre véritablement ancestral. Les randonneurs qui viennent les visiter seront certainement impressionnés par leur mode de vie authentique et leur riche culture.

Même s’ils sont un peu écartés des zones urbaines, ces gens sont aussi des excellents guides touristiques. Ils seront ravis d’accompagner les voyageurs pour découvrir leurs villages. En passant un peu de temps avec eux, les routards auront également l’occasion d’assister aux chants et danses des jeunes guerriers massaïs. Cette éventualité enrichira sûrement leurs expéditions.

Post Author: Coco