Ma sélection d’activités insolites à faire en Bretagne

Je m’ennuyais énormément, alors j’ai eu une idée géniale, partir en camping en bord de mer en Bretagne. J’avais entendu parler de la beauté des paysages, des plages et de l’accueil. J’ai eu envie de faire du hors norme, quelque chose d’exceptionnel, de ouf ! Eh bien je me suis régalée ! Sans plus attendre, suivez avec moi, la panoplie d’activités que je me suis donné le plaisir de faire.

Visiter des lieux

Vous pensez peut-être que visiter des lieux est un peu trop simple pour être une activité insolite mais laissez-moi vous dire que vous pouvez transformer vos visites en véritable tournées d’exception. Figurez-vous qu’au port du Guilvinec, il m’a plu de parier sur la couleur du bateau qui va arriver entre 15h30 et 15h45 ! Pendant que je profitais de la vue panoramique sur les caisses remplies de poissons et de langoustes, l’adrénaline montait et eurêka ! C’était bien un bateau de couleur grise.

Le Deltaplane du Menez-Hom m’a donné envie de passer ma vie en Bretagne. J’étais à une altitude de plus de 300m pour le bonheur de découvrir les fameuses montagnes noires. Ensuite je me suis rendue à Plonévez-Porzay. La plage est magnifique. En m’approchant, j’ai trouvé très curieux ce voile pas très commun. On m’a dit que c’était un char à voile qui pouvait faire glisser sur le sable. J’ai testé et je me suis amusée comme une folle entre la peur de tomber et le vent frais qui soulevait mes cheveux comme une modèle photo !

A moi les branches !

Il allait faire nuit. Retourner dans mon camping n’a rien d’insolite. Du coup, j’ai décidé d’expérimenter ces fameux hébergements dont petits et grands raffolent. J’avoue que j’ai beaucoup hésité pour faire un choix entre dormir dans un nid ou dans une cabane dans les arbres. Le phare de Kerbel aux abords de Port-Louis serait pourtant parfait. J’aurais droit à un matin de reine avec cette vue splendide sur l’eau et sur les paysages. Mais non, j’ai plutôt choisi de me percher. Me sentir très proche de la nature, sentir l’odeur du bois et des feuilles, le chant des oiseaux, de quoi rendre jaloux Tarzan !

Apprendre le wakeboard ou devenir chercheuse d’or !

J’ai pris mon tamis et ma loupe, c’est peut-être mon jour de chance. Je n’avais jamais imaginé qu’il pouvait avoir un mini Californie en Bretagne. Il y a près des Monts d’Arrée au far ouest, une rivière dans laquelle vous pouvez trouver de l’or, ou des pépites d’or. En été je vous le conseille vivement. C’est l’un des loisirs de découverte que j’ai adoré. Ah je ne manquerai surement pas de vous faire part de combien cela m’a amusé de me perdre dans le labyrinthe de maïs à Clohars-Fouesnant.

Le wakeboard, j’avais l’habitude de regarder faire. Eh oui j’ai la trouille parfois. Cette fois, j’ai eu l’occasion de m’essayer sur un lac. Filer à 30km par heure sur l’eau, j’étais quand même rassurée d’une chose : le câble de 500m qui me tractait. Ensuite j’ai également essayé le knee-board et du ski nautique. Pour de l’insolite j’en ai eu plein la vue dans ces beaux endroits de Bretagne.

Post Author: Coco