Quels sont les plus belles plages en Camargue ?

Récemment en Camargue pour des raisons professionnelles, j’ai pu admirer la splendeur de cette région française. A la fin de ma mission, il me restait 4 jours. Je les ai consacrés à faire le tour de quelques plages de cette magnifique région naturelle française. Histoire de me relaxer un peu et de profiter des bienfaits de la naure. Et bien ! Le résultat est agréablement surprenant.

Des plages aux multiples atouts touristiques

La région de Camargue possède un véritable atout touristique, en matière de plages. Ce que j’y ai découvert, est fascinant. Une variété de plages, des plus chaleureuses aux plus « sauvages ». Des plus touristiques aux plus solitaires. Mais un point commun à toutes ces plages m’a ravie. Chacune, pour sa part, avait un point en particulier qui m’attirait, m’éblouissait. De plus, lors de mes promenades, quel que soit la plage, il y avait toujours un camping 3 étoiles en Camargue pour m’offrir de beaux moments de relaxation. Bref ! Je suis un peu bavarde, tant l’expérience m’a séduite. Découvrons, à présent, les meilleures plages de la Camargue.

La plage Crin Blanc

Je ne peux guère tarir d’éloges pour cette plage. Le sable y est bien fin. La mer, très claire. Je me suis permise une bonne baignade, tant le décor était paradisiaque. S’étendant sur une superficie de 600  mètres et l’écart de toute route, c’est le cadre idéal pour de beaux moments. Elle est bordée de dunes. Des services y sont proposés, pour votre confort. Il s’agit de restaurants, WC, location de matelas, douches, etc. La plage Crin Blanc dispose aussi d’un accès pour personnes handicapées. Comme loisirs, vous pouvez y trouver un char à voiles, des jardins d’enfants, etc. Des sports nautiques y sont aussi pratiqués.

C’est, en outre, une plage pas très fréquentée par des touristes. Ce qui a augmenté mon intérêt, vu que je suis une accro de la solitude. La plage Crin Blanc est bien propre et jouit d’un entretien constant. De plus, Si vous ne désirez pas faire une visite plus poussée vers sa partie la plus « sauvage », vous pouvez aussi faire du vélo. Faites-y un tour et vous m’en direz des nouvelles.

La plage de l’Espiguette

Je dirais que c’est la seconde que j’aie appréciée, lors de mes randonnées au Camargue. Le vent y est doux et modéré. J’ai donc pu observer des enfants s’adonnant au cerf-volant ou des adultes se prélassant sur son sable fin. La température de l’eau, en été, est appréciable. Ce qui permet de se baigner allégrement. Elle possède, en plus, un côté naturiste. Etant partie en été, j’ai pu me promener du côté des dunes. Je vous l’avoue : le paysage y est fantastique.

Certes, plusieurs donnent le nom « sauvage » à cette plage. Moi, je trouve juste que c’est une magnifique plage, ayant certains endroits souvent difficiles d’accès. Après avoir passé ce côté « sauvage », la plage de l’Espiguette se dresse devant vous. Grande. Accueillante. Splendide. Elle se situe au sud de Port-Camargue et du Grau du Roi. Si vous êtes à véhicule, vous pouvez le mettre en parking. C’est un service qui vous revient à 6 € la journée, en été. La plage de l’Espiguette, c’est plus de 18 kilomètres de bonheur intense, avec un environnement marin agréable.

Telles sont mes découvertes, lors de mon passage à Camargue. Faites-y un tour et visiter l’une de ces plages. Votre satisfaction sera totale.

Post Author: Coco