Les astuces pour lisser avec brio ses cheveux

Les soins des cheveux sont importants, mais vu mes préoccupations matinales, je n’ai pas l’habitude de prendre du temps pour soigner mes cheveux, mis à part quelques visites chez le coiffeur. Mais, depuis que je suis tombée sur le lisseur vapeur steampod , je n’arrive plus à m’en passer. J’avais l’habitude de garder mes cheveux frisés. Parfois, il faut changer de tête. C’est ce qui m’amène à succomber à la tentation du lissage. Dans cet article, je vous raconte mon expérience pour vous aider à réussir un lissage avec steampod.

Le lisseur steampod, c’est quoi ?

Le lisseur steampod est un outil de coiffage, composé d’un fer à lisser (des plaques céramiques et un peigne intégré) et d’une petite centrale vapeur. C’est bien là, le génie de cette invention ! L’intervention de la vapeur ouvre la cuticule du cheveu, pour maintenir son niveau d’hydratation naturel. Cela redonne vie aux cheveux. Son usage permet de remarquer que les cheveux deviennent soyeux et doux. Depuis que j’ai découvert les lisseurs vapeur de Steampod, me coiffer devient un art !

Personnellement, le Steampod est actuellement le meilleur lisseur qui existe, d’après mes précédentes expériences avec d’autres lisseurs. La puissance de sa vapeur, permet d’obtenir un lissage parfait. Ses résultats sont très bons et satisfont celles qui adorent avoir les cheveux lisses sans les abîmer. Le lissage est très brillant et tient très longtemps. De plus, on bénéficie beaucoup de l’aspect soin de cheveux.

Comment l’utiliser ?

Je me lave d’abord les cheveux avec un shampoing clarifiant, pour me débarrasser de l’accumulation de tous les produits précédemment appliqués sur le cuire chevelu. Le fait d’avoir une base très propre, est un atout pour réussir son lissage. Certaines femmes utilisent les soins de Pro-Keratine, avant chaque utilisation du lisseur. C’est très efficace aussi ! Après avoir essoré les cheveux, j’applique, mèche par mèche, une petite dose de lait lissant spécial Steampod, puis je me prépare au brushing à l’aide d’un sèche-cheveux et d’une grosse brosse. Cette action est efficace pour faire pénétrer la crème. Commencez ensuite, par bien séparer vos cheveux. Je remplis la centrale vapeur du lisseur avec de l’eau du robinet (il est doté d’un petit réservoir à eau).

Le lisseur à vapeur possède une réserve d’eau, qui va permettre de produire de la vapeur. Il faut juste la remplir. De plus, un système pour déminéraliser l’eau est intégré au lisseur vapeur Steampod. Cette vapeur prépare les cheveux à la chaleur des plaques et ouvre les écailles externes de la fibre capillaire. Les cheveux ne s’abîment pas beaucoup et le lissage agit en profondeur de la chevelure.

Après ce préparatif, je branche mon lisseur à vapeur, et en quelques secondes, il est prêt à être utilisé. Je prends soin de le régler à la bonne température (le degré maximal est de 210 °C). À une température maximale, je suis sûre d’obtenir des pointes parfaitement lisses. Je procède, petite section par petite section, en suivant les petites flèches présentes sur l’appareil, car c’est le bon sens d’utilisation. Il faut faire attention à cela ! La séance ne dure que quelques minutes. Avec un seul passage, c’est parti pour plusieurs jours. Une fois terminé, j’éteins mon lisseur puis j’utilise une huile ou un sérum, pour donner plus de brillance à mes cheveux et pour les protéger.

Post Author: Coco